mardi 26 octobre 2010

[Archives dép.] [gendarmerie] Aullène. Gendarmerie Nationale. Enquête Vol véhicule en 1933. 26.10.2010.

[note de SCL : l'ami FT avait déjà publié des documents sur ce vol du véhicule de "Ruchinu" le charron dans une note d'octobre 2006 (cliquer ici pour lire)]




Le 23 juin1933, un vol d'automobile est commis à Aullène au préjudice du sieur Lucchini Jacques Marie, demeurant route de Sartène.
Plainte est déposée. La gendarmerie Nationale de Serra di Scopamène enquête.
Nul doute que cette affaire délictuelle alimente les conversations aullènoises.
S'agit-il d'un simple emprunt pour s'essayer à la conduite automobile entre copains du village;
n'excluons pas un membre de la famille du plaignant !
ou tout simplement emprunté par un galant pour une promenade romantique afin d'épater sa belle ?
L'aventure était bien tentante..
Le ou les auteurs ne craignent plus les foudres du glaive de la Justice.
Le temps et la prescription des faits sont passés....
En tous les cas, aujourd'hui, il est savoureux de lire les différentes auditions du plaignant et des personnes entendues dans le cadre de cette enquête diligentée par les militaires de la Gendarmerie nationale. (Source: A.D. Ajaccio. 4M159)



[Archives dép.] [gendarmerie] Aullène. Gendarmerie Nationale. Enquête Vol véhicule en 1933. 26.10.2010.(suite)







lundi 25 octobre 2010

[nouvelles] Monacia > conférence le 30 octobre sur le naufrage du Tasmania



Le naufrage du Tasmania

Le 17 avril 1887 un steamer anglais "Le Tasmania" a éperonné les écueils des Moines au large de Roccapina. Le navire venait de Bombay, il avait à bord 144 passagers et 155 hommes d’équipage.
De nombreux rescapés furent recueillis par les bergers de Murtoli, d’autres accostèrent dans la baie de Roccapina.
L’épave se trouve toujours au droit des écueils.
On raconte encore la légende du bandit qui récupéra, après le naufrage, la cassette de bijoux destinée à la Reine Victoria, et la cacha dans une grotte.
On la cherche encore du côté de Roccapina !

Vous souhaitez en savoir plus, alors rendez-vous :

Le 30 octobre 2010 à 18h
Centre Culturel de Pianottoli Caldarello
Pour le récit du naufrage par Charles Finidori

Vous sera également présenté l'ouvrage :
"La compagnie Valery Frères et fils"
Armateurs Cap Corsins
1840-1883
Auteur: Charles Finidori, Editions Alain Piazzola
C’est l’histoire d’une compagnie maritime corse (Bastia) emblématique et de ses navires, née en même temps que la propulsion à vapeur au milieu du 19ème siècle mais qui n’a vécu qu’une quarantaine d’années.

Charles Finidori
Né à Sartène, il a eu une carrière d'officier de la Marine.
Officier de la légion d'honneur, Commandeur de l'ordre du Mérite Maritime, aujourd'hui à la retraite il est Président très actif du Comité départemental de la Corse du sud de la Ligue nationale contre le cancer.
Auteur de "Corsica Marittima" (2 tomes), de "Le Tasmania" et de "La compagnie Valery" dont les droits d'auteur sont entièrement versés à la Ligue, il s'implique avec force pour les causes culturelles et humanitaires qu'il défend.

lundi 18 octobre 2010

dimanche 10 octobre 2010

[presse] Aullène > conférence sur la guerre de 1870 (octobre 2010)

Conférence par M. Alain Venturini, directeur des Archives départementale d'Ajaccio, sur le thème de la guerre de 1870. Des Aullènois étaient présents au front ...


dimanche 3 octobre 2010

[nouvelles] Aullène > repas de retrouvailles du 3.10.2010
















[nouvelles] Aullène > repas de retrouvailles du 3.10.2010











[Nouvelles] Aullène 03.10.2010. Repas des Aullènois.

Voici quelques photos du repas partagé à Aullène ce jour.









[nouvelles] Aullène & Monacia > Retrouvailles

La journée est terminée ; elle fut chaleureuse et enjouée. Merci aux organisateurs d'avoir préparé cette réunion !

Les jeunes ont chanté et joué magnifiquement, l'Hôtel de la Poste a servi un repas plaisant et la compagnie s'était déplacée en nombre. Plus de cent trente personnes se sont retrouvées à Aullène en ce beau jour d'été. D'été ? C'est en tout cas ce que le temps laissait penser.

Quelques photographes, en plus de François, ont proposé de mettre en ligne des photos de l'évènement sur le site d'Aullène ; ouvrez l'œil, elles arrivent bientôt.

Ah oui, il ne faut pas que j'oublie de l'écrire : Vivi mérite toujours son titre de Miss Aullène.

samedi 2 octobre 2010

[Archives dép.] Aullène et Monacia > recensement 1851, relevé de Marie Hélène Tortora-Tomasini

Vous vous souvenez que Marie-Hélène et François avaient mis à votre disposition sur le site http://audde.net (généalogie et histoire d'Aullène et de Monacia) le fruit de leurs recherches sur le recensement de 1856 (voir par là) ?

Eh bien maintenant, vous avez accès à 1851 : o> cliquez ici.

Merci encore de cet énorme travail et de nous le faire partager.

> Aullène & Monacia - Recensement 1851 (pdf) o> clic

> Aullène & Monacia - Recensement 1851 (xls) o> clic

> Aullène & Monacia - Recensement 1856 (pdf) o> clic

> Aullène & Monacia - Recensement 1856 (xls) o> clic